Le Système IMAET

Praticien depuis 2009 et dans l'idée d'élargir ma pratique, je me suis équipé en 2014 d'un appareil de bio-résonance quantique.

J'ai pu ainsi valider de manière pertinente l'efficacité de cet appareil.

Le système IMAET (de l'anglais Immuno-Modulation and Allergy Elimination Technologies ou Modulation de l'immunité et technologies d'élimination des allergies) est un logiciel conçu sur la structure du logiciel L.I.F.E, un appareil connu dans le domaine des thérapies quantiques.

IMAET permet d'avoir un regard sur l'équilibre interne d'une personne en fournissant un cliché instantané de son champ énergétique.
On utilise pour cela une vingtaine de tableaux possibles, qui sont autant d'angles de vue destinés à tester le champ énergétique de la personne ; parmi la variété de ces approches, je citerai celles que j'utilise le plus volontiers :

  • stress émotionnels et transformation
  • méridiens et points d'acupuncture
  • cerveau et ondes cérébrales
  • rachidien
  • homéopathie


Et surtout, le tableau « allergies » qui utilise plus de 2000 fréquences « appropriées au travail sur les allergies ».

Chaque praticien selon sa sensibilité, sa formation et la demande de son patient utilisera au cours de la séance l'un ou l'autre de ces tableaux.
Dans ma pratique de la méthode BBA, une fois que les traitements de base ont été validés, je propose souvent d'utiliser cet appareil. Cela permet de poursuivre les rééquilibrages plus librement, plus efficacement, et surtout d'étendre ma recherche à des fréquences auxquelles je n'avais pas accès.

Les rééquilibrages opérés avec l'appareil IMAET par biofeedback, en renvoyant au corps ses propres déséquilibres, lui permet de dépasser les situations de blocage.

Précisons qu'IMAET n'est en aucun cas un appareil de diagnostic, que seul un médecin est habilité à poser. Ce n'est pas non plus un appareil médical, il agit uniquement sur le plan énergétique.

Comment fonctionne IMAET ?

Etudiée depuis le début du siècle dernier, la physique quantique a permis de poser les jalons de la biorésonance, à la base des appareils quantiques comme IMAET.
Chaque cellule, chaque tissu vibre à sa propre fréquence, qui est la même chez tous les êtres humains.
De même, chaque objet matériel, substance, remède, aliment, polluant est reconnaissable à sa fréquence spécifique, qui signe son identité.
Tout comme de nombreux composants de notre corps, des milliers de substances environnementales sont répertoriées dans le logiciel IMAET.
Le système IMAET se met à l'écoute des signaux électro-magnétiques subtils émis, reçus et interprétés par chaque cellule de notre corps.
C'est dans ce « champ informationnel » ou bio-champ qu'intervient IMAET pour recevoir dans un premier temps la réactivité du corps vis à vis des fréquences répertoriées.
Dans un second temps, il va comparer les fréquences renvoyées par le champ du patient avec les références de la base de données, pour les classer en fonction de la distorsion entre ce qui est capté et ce qui avait été envoyé.
Les plus grandes distorsions figureront en tête de liste et seront considérées comme les plus perturbatrices pour l'organisme. Le travail du praticien est de déterminer un protocole de biofeedback en choisissant la ou les fréquences les plus judicieuses pour la personne testée, c'est le troisième temps de l'utilisation d'IMAET.

Les sessions de biofeedback n'ont pas pour objectif de se suppléer aux mécanismes naturels d'adaptation de l'individu, mais de les favoriser pour rétablir l'équilibre et l'harmonie dans tout le corps.

Pour accéder au site du développeur de IMAET : http://www.imaet.com/index.php/en/